The Velvet Underground & Nico (1967)

Publié le par ragnarock93

Voici le premier et meilleur album du groupe mené par le guitariste Lou Reed influencé par Bob Dylan notamment. Il s'agit là d'une perle rare car méconnue de son temps, mais qui sera la pierre angulaire de toute une génération d'artistes. Ainsi, on peut qualifier cet album comme une oeuvre fondatrice. Sur le plan musical on trouve de bonnes compositions telles: "Sunday Morning", mais surtout des morceaux expérimentaux: "Heroin", ou bien "European Son", qui confirme la tendance psychédélique du groupe. On note la présence d'Andy Warhol, tel un mécène qui signera la pochette de l'album, mais surtout imposera la présence de Nico dans le groupe et dans les paroles de certaines chansons. Quoi qu'il en soit, ce mélange experimental associé à quelques contraintes donne un résultat relativement équilibré. On retrouve Lou Reed au chant et à la guitare, John Cale au violon électrique, piano, et à la basse, Sterling Morrisson à la guitare rythmique et la basse également, Maureen Tucker à la batterie, et Nico au chant. Un incontournable!!

 

The-Velvet-Underground---Nico.jpg

 

01. Sunday Morning (2:54)
02. I'm Waiting for the Man (4:37)
03. Femme Fatale (2:37)
04. Venus in Furs (5:10)
05. Run Run Run (4:20)
06. All Tomorrow's Parties (5:58)
07. Heroin (7:10)
08. There She Goes Again (2:38)
09. I'll Be Your Mirror (2:12)
10. The Black Angel's Death Song (3:12)
11. European Son (7:46)

 


 

Publié dans Musiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

leunamme 23/12/2012 17:47

Tu es de retour ! Formidable !

Le fameux disque à la banane ! Un grand, un immense classique ! Incontournable !